Comment commencer ? La phase de transition chez le chien


DSC_0123

La ration journalière est de 3% soit 210 grammes. Cette ration pourra être adaptée par la suite selon l’activité physique du chien, sa morphologie…

Matin Soir
Jour 1 Jeûne
Jours 2-10 105 g filet de poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon
105 g filet de poulet

Jours 10-15 110 g filet de poulet/dinde +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon pendant 5 jours puis tournesol pendant 2 jours
100 g pilon ou aile de poulet (à introduire doucement)
Jours 15-23 105 g filet de poulet/dinde +
10 g coeurs de poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon pendant 5 jours puis tournesol pendant 2 jours
85 g pilon ou aile de poulet
(un pilon pèse en moyenne 85-90g)
Jours 23-31
105 g filet de poulet/dinde +
10 g coeur poulet + 10 g foie poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon pendant 5 jours puis tournesol pendant 2 jours
85 g pilon ou aile de poulet
(une aile pèse en moyenne 75 à 100g)
Diversification
Jour 1 70 g filet poulet + 35 g viande porc +
10 g coeurs de poulet + 10 g foie de poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon
85 g pilon de poulet
Jour 2 35 g filet poulet + 70 g viande porc +
10 g coeurs de poulet + 10 g foie de poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de tournesol
85 g cous de poulet
(1 cou pèse en moyenne 50g)
Jour 3
105 g viande porc + 1 oeuf +
10 g coeurs de poulet + 10 g foie de poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon
85 g haut de cuisse de poulet
(un haut de cuisse
pèse en moyenne 100-130g)
Jour 4
105 g viande porc +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon

¼ carcasse de poulet (non vidée)
Jour 5 105 g viande porc ou filet de poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de tournesol
¼ carcasse de poulet (non vidée)
Jour 6
105 g viande dinde +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon
¼ carcasse de poulet (non vidée)
Jour 7
105 g viande porc +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon
¼ carcasse de poulet (non vidée)
Jour 8
70 g filet de poulet + 35 g agneau +
10 g coeurs de poulet + 10 g foie de poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon
85 g cous de poulet
Jour 9
35 g filet de poulet + 70 g agneau
10 g coeurs de poulet + 10 g foie de poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon
85 g pilon de poulet
Jour 10 105 g viande agneau + 1 oeuf +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de tournesol
85 g haut de cuisse poulet
Jour 11
105 g viande agneau +
10 g coeurs de poulet + 10 g foie de poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon

85 g cous de poulet
Jour 12
105 g viande porc +
10 g coeurs de poulet + 10 g foie de poulet +
1 cuillère à soupe carottes crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon
85 g côte d’agneau
(soit une côte environ)
Jour 13 105g viande porc, agneau ou poulet
10 g coeurs de poulet + 10 g foie de poulet +
1 cuillère à soupe carottes + salade crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de tournesol
85 g pilon poulet
Jour 14 150 g viande porc, agneau ou poulet
1 cuillère à soupe carottes + salade
crues en purée +
1 cuillère à café d’huile de saumon
85 g pilon poulet

1013221_455347491233248_983402700_nRemarque : ce menu est donné à titre indicatif. Inutile de peser au milligramme près (90g d’os charnus plutôt que 85 g ne causeront pas un excès significatif…).

N’oubliez pas également que l’équilibre alimentaire ne se fait pas sur une seule gamelle mais sur plusieurs jours il est donc possible de donner un peu plus d’os charnus un jour et donner moins d’os le lendemain, ou d’adapter la ration d’abats de la semaine en fonction de la proie entière donnée la veille etc…

Et n’oubliez jamais que seul votre vétérinaire peut soigner votre compagnon …. il se peut qu’il ne connaisse pas le BARF, mais l’essentiel est qu’il soigne votre animal ! A vous de le convaincre du bienfondé de cette alimentation.

L’équipe BARF-ASSO vous souhaite un bon démarrage BARF avec votre compagnon!