Mélanger croquettes et viande crue ?


Non ! Ce n’est vraiment pas conseillé, d’une part parce que pour les plus fragiles, le système digestif ne supporte pas ces alternances croquettes/cru de par les temps de digestion très différents : il faut en moyenne 12 à 15 heures pour un aliment industriel tandis que 4 à 6 h suffisent généralement au cru.

Mélanger ou alterner (espacer les repas ou non ne repose pas plus le système digestif, la régulation des sécrétions gastriques est sous contrôle hormonal, qui a besoin de stabilité). La flore intestinale est également complètement différente, et c’est un véritable bouleversement pour le microbiote que d’apporter alternativement un aliment cru puis un aliment industriel.

D’autre part, une alimentation à base de croquettes (riches en amidon) a tendance à augmenter le pH gastrique, or au cru, c’est ce pH très bas (≈1) qui protège nos carnivores des bactéries et aide à la digestion des os. C’est d’ailleurs pour cela que la transition au BARF débute par une journée de jeûne qui induit une hyperacidité propice à la digestion de viande crue.

De plus, les aliments industriels sont étudiés pour « se suffire à eux même » il est donc très difficile pour ne pas dire impossible d’équilibrer les rations au risque soit de carencer soit d’apporter un nutriment en excès…et au BARF nous équilibrons les rations sur la semaine pas sur UNE gamelle donc venir apporter 1/3 de la ration aux croquettes pour équilibrer la ration ne sert absolument à rien et peut être dangereux.

Enfin, la plupart des accidents liés à l’ingestion d’os se retrouvent sur des chiens nourris aux croquettes qui, surexcités par ce repas de viande crue, avalent tout rond, et pour peu que leurs croquettes soient déjà trop riches en minéraux c’est l’occlusion/constipation assurée.

Il est donc préférable de rester sur un aliment industriel, plutôt que de déséquilibrer complètement l’alimentation de votre compagnon, fatiguer son système digestif et sa flore intestinale.

« Oui mais je connais des personnes qui le font et leur chien va très bien…? »
Nous n’avons effectivement pas de données statistiques sur les conséquences de ces pratiques, cependant il suffit d’un peu de logique physiologique pour comprendre que ce n’est pas la meilleure façon de respecter le système digestif de nos compagnons. Nous connaissons tous également des chiens, nourris aux croquettes de supermarchés et « qui vont parfaitement bien » aussi, est-ce une raison suffisante pour faire pareil ?