Peut on donner de la viande de porc ?


La France est indemne de la maladie d’Aujeszky (ou Pseudo Rage) causée par un virus porcin non transmissible à l’Homme mais mortel pour nos carnivores. Il faut donc s’assurer de la provenance de la viande de porc avant d’en donner.

Le Royaume-Uni, l’Allemagne, les Pays-Bas, la France Métropolitaine, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg sont officiellement indemnes depuis plusieurs années et ne vaccinent plus contre la maladie. Pour garder cette qualification, les élevages porcins de ces pays sont soumis à des contrôles, des vaccinations et un programme de surveillance afin de maintenir le statut « indemne »

En France, des contrôles sérologiques (ELISA) ou par PCR sont réalisés de manière systématique dans les élevages considérés à risque : introduction d’un nouvel animal, élevages dits « de plein air » car le virus circule au sein de la faune sauvage dans toute l’Europe.

Le virus d’Aujeszky se transmet principalement par voie respiratoire entre les suidés, par ingestion ou contact direct pour nos carnivores.

Le virus résiste très bien à la congélation ! Il est donc formellement interdit de donner de la viande de sanglier ! L’ANSES signale régulièrement des cas de décès de chiens de chasses en France suite à l’ingestion d’abats de sanglier (qui sont les parties les plus contaminantes).

En revanche, il est tout à fait possible de donner de la viande de porc tant que celle ci provient de circuits destinés à l’alimentation humaine issus d’élevages Français, contrôlés et règlementés.