Combien ça coûte ?


La question revient régulièrement et c’est tout à fait normal. Nous conseillons d’ailleurs aux personnes désireuses de passer au barf leur animal de prendre le temps de s’y préparer, s’équiper en congélateur, trouver des fournisseurs, utiliser le calculateur pour se donner une idée des futures rations à donner etc…

Mais il est impossible de répondre à cette question concernant le coût car cela peut être très variable d’une région à l’autre, d’un animal à l’autre (2 chiens du même poids peuvent consommer du simple au double selon leur activité physique par exemple), la quantité commandée (selon votre capacité de stockage puisqu’il est plus facile de négocier des prix lorsqu’on achète 100kg plutôt que 10), votre région (il est plus facile de trouver du poisson dans certains département), ce que votre chien/chat tolère comme viande etc…

Maintenant ce qu’il faut bien se dire qu’on ne passe pas au barf pour économiser de l’argent (surtout au début !) on y passe parce qu’on cherche à améliorer la santé de son compagnon et il faut penser que l’argent investit dans son alimentation c’est ce qu’on n’investira pas chez le véto pour ses vieux jours !

Nous invitons à la plus grande prudence concernant votre recherche de fournisseurs. De nombreux produits estampillés BARF n’ont dans leur composition rien de BARF en réalité. L’alimentation naturelle est à la mode, aussi bien pour nos compagnons que pour nous, la prudence est donc de mise face aux arguments publicitaires !

Gardez toujours à l’esprit qu’aucun produit transformé n’est jamais fait à base de filet de poulet même si l’étiquette indique « 100% poulet ». Un peu de bon sens, aucun fabricant n’a d’intérêt à engendrer des frais de transformation si la matière première est un beau morceau de viande. N’hésitez pas à lire notre article sur les broyés

Les tarifs également ne veulent malheureusement pas dire grand-chose. Certains produits, très chers, sont faits à partir de déchets très gras et riches en os. D’autres peu chers peuvent être d’excellente qualité. Il faut cependant garder un peu de bon sens et ne pas espérer trouver du filet de poulet à moins d’un euro même acheté en très gros volume…

Enfin, nous aimerions insister sur la qualité des produis que vous achetez : évidemment il ne faut pas être plus royaliste que le roi, bien que nous aimerions toutes et tous pouvoir offrir la meilleure qualité possible il n’est pas toujours facile d’obtenir de la viande, issue de l’agriculture biologique (ce qui ne signifie pas toujours sans OGM ni sans antibiotiques d’ailleurs mais c’est un autre débat), labellisée et le tout à moindre coût. Cependant, nous rencontrons de plus en plus de barfeurs qui n’offrent à leur carnivore que des carcasses, sans viande musculaire, ou de la VSM comme seul apport en viande… ce type de rations peuvent être bien pire qu’un aliment industriel nous attirons donc votre attention sur le fait de vous préparer, prenez le temps de vous organiser pour offrir des rations correctes à vos animaux.