Histoire de selles…


Le passage au cru peut provoquer chez certains animaux quelques soucis de transit normaux. L’apport d’une viande riche en eau associé au changement d’alimentation peut donner des selles molles ou liquides dues au manque d’absorption par les intestins de l’eau contenue dans la ration. Ce qui n’est pas le cas avec une nourriture sèche industrielle.

Vous pouvez aussi constater des glaires qui sont le signe d’une réaction normale des intestins. C’est un mucus transparent de couleur blanche ou jaune produit par le gros intestin. La consistance rappelle celle de la gélatine. Son rôle est de faciliter l’évacuation des selles. C’est un lubrifiant. Il est souvent présent en début de BARF car l’intestin peut être légèrement enflammé et produire plus de mucus que la normale. Rien de grave, juste un processus normal.

Pour certains animaux, cela peut durer plusieurs jours, plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Vous pouvez les aider en leur donnant :
ultra-levure
probiotiques
⁃ eau d’argile…

 

Des fécès recouvertes de mucus sont un phénomène fréquent lors du passage au cru; cela fait partie des symptômes de désintoxication. Si le phénomène ne se produit qu’au début ou de temps en temps, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Si cela arrive souvent ou ne cesse pas, alors il faut consulter un vétérinaire. Il pourrait s’agir d’une inflammation gastro-intestinale ou d’une infestation parasitaire, ce qu’il faut absolument vérifier au moyen d’une analyse de selles.

« Je nourris mon chien naturellement » Swanie Simon – Chapitre 4 « Les clés de la transition réussie  » – Thierry Souccar Éditions 2015

 

Mais vous devez laisser ce processus se faire: il permet un « nettoyage » du système digestif lié à ce qui est communément appelé la phase de « détox » mais ce terme n’est pas totalement approprié. En réalité, les troubles gastro-intestinaux observés durant cette période plus ou moins longue, propre à chaque chien, sont liés à la dysbiose intestinale.

En effet, lors du changement d’alimentation, la flore intestinale appelée aussi microbiote est totalement bouleversée. Ce dernier est constitué de différentes populations de bactéries, levures, virus et champignons. Lors d’un passage au cru, un peu comme après un traitement antibiotique, l’équilibre entre les différentes populations est rompu. Comme cette flore est unique, propre à chaque individu, le temps nécessaire à sa restauration est très variable.

 

Les signes qui doivent vous alerter sont:
⁃ Fièvre
⁃ Perte d’appétit
⁃ Perte d’énergie
⁃ Sang noir dans les selles
⁃ Diarrhée qui persiste plus de 48h

 

Mais alors, quand parler de DIARRHÉE ?

 

La diarrhée se caractérise par des selles de consistance très molle ou liquide PLUS VOLUMINEUSES ET PLUS NOMBREUSES que d’habitude. Parfois allant jusqu’à l’impossibilité de se retenir. La diarrhée est un problème intestinal dont les causes les plus fréquentes sont :
⁃ Intoxication
⁃ Infections : Gastro-entérite / Giardiose/ Parvovirose
⁃ Stress ⁃ Intolérance / allergie
⁃ Maladie des intestins type MICI

 

La diarrhée est un SYMPTÔME qui nous indique qu’il y a potentiellement un souci de santé nécessitant une consultation vétérinaire.

Certains maîtres sauront gérer ce genre de problème. D’autres auront besoin d’aide mais ce n’est pas sur le net que vous trouverez des réponses. Juste des suggestions pour stopper la diarrhée sans savoir ce qui l’a causée (exemple du trop classique conseil « donnez du riz avec l’eau de cuisson » qui ne sert en fait qu’à former une sorte de colle qui va effectivement masquer le symptôme mais qui ne corrigera pas le problème de base).

 

Chatons et chiots étant plus fragiles, il est impératif d’agir vite ! De même pour les seniors.

 

Dans tous les cas, au-delà de 48h de diarrhée, vous devez consulter votre vétérinaire !!!